docteur-ross

« Urgences », l’effet Clooney
Le retour de George Clooney dans la blouse du Dr Ross pour le dernier épisode de la série « Urgences » a coûté 2 millions de dollars. La chaîne américaine NBC, qui diffuse le programme, veut rentabiliser l’investissement au maximum. Alors que le spot de publicité de 30 secondes est d’ordinaire facturé 135.000 dollars (107.000 euro), lors de la diffusion de cet ultime épisode, le 2 avril, l’addition s’élèvera à 425.000 dollars (337.000 euro, toujours pour 30 secondes). L’épisode en question sera double et proposera 18mn de coupures pub. Le final rapportera donc 15,3 millions de dollars. Quizne après, Georges Clooney est toujours un ‘bon coût’.
Source : TvCâble&satellite


Le cosourçage : nouvelle forme de flexibilité des travailleurs
La société de travail intérimaire USG People lance le cosourçage. Concrètement, une entreprise en sureffectif « prête » des collaborateurs à une organisation qui en manque temporairement. Cela évite des licenciements, les collaborateurs concernés continuent d’acquérir de l’expérience et les entreprises « emprunteuses » peuvent combler une pénurie temporaire en toute flexibilité. Le cosourçage vaut tant pour les ouvriers que pour les employés. info complète
Source : HRalert


dogcatbook

Un réseau social pour chiens et chats
Un réseau social pour les propriétaires de chiens et de chats. En voilà une trouvaille. Une initiative que l’on découvre sur un tout nouveau site
www.dogcatbook.be (inauguration officielle du site fin mars, le 28 et 29, lors du salon  Animalia).
Ce trait de génie provient d’une réflexion de quatre passionnés d’informatique et avant tout amoureux des animaux.
Le site – disponible pour le moment uniquement en Français – regroupe des news concernant les animaux, des infos santé, juridiques, psychologiques, … avec bien évidemment un forum. Avec en prime, une messagerie, une rubrique ‘petites annonces’, … Bien sûr, le site n’en est qu’à ses débuts et devrait se peaufiner mais étant donné l’originalité du projet, sûr qu’il rencontrera un certain succès. A quand un site destiné à la mémoire des amnésiques tombés dans l’oubli ?
Le site


claude-francois-philips

Comme d’habitude a 40 ans
Et oui, déjà. La chanson qui fout les boules et qui n’a pas pris une ride, ‘Comme d’habitude’ soufflait ce lundi, ses 40 bougies. Initialement titrée For Me avec des paroles anglophones et après avoir été refusée par plusieurs artistes, dont Michel Sardou, la chanson est acceptée par Hervé Vilard. Cependant, avec l’assentiment de ce dernier, le compositeur Jacques Revaux, qui désirait travailler avec Claude François, la présente à celui-ci. L’œuvre est remaniée par Claude François qui lui induit le thème de la vie quotidienne d’un couple qui se délite, résumant ainsi sa récente rupture sentimentale avec France Gall. L’histoire raconte que cette chanson a été écrite autour d’une piscine à Sainte-Maxime. C’est sur ce concept que le parolier Gilles Thibaut achève le texte de ce qui devient Comme d’habitude. Le succès de la chanson sera plutôt restreint à sa sortie et il fallût attendre l’arrivée des anglo-saxons pour ouvrir à cette chanson, les portes de la renommée.
Paul Anka, qui entend la chanson lors d’une émission de la télévision française, en acquiert les droits pour sa maison de production américaine. Frank Sinatra l’interprètera outre-Atlantique sous le titre de My Way et lui donnera sa renommée mondiale, entraînant par la même occasion le succès fulgurant de la version originale de Claude François qui se classera très vite dans le top du hit-parade. On ne compte plus les versions de cette chanson. A retenir toutefois celles de Nina Simone, Aretha Franklin, Elvis Presley, Hugo Montenegro, Michel Sardou, Gipsy King et bien sûr l’inoubliable version de Frank Sinatra.
Source : Wikipédia


Bon, d’accord. Vous l’aurez voulu. Vous en redemandez, alors c’est parti pour une nouvelle série. On aurait tort de s’en priver, non ?
Rappel : pour mieux profiter des covers, il suffit de cliquer dessus et back pour revenir.


vintage-nude-3

vintage-nude-1

vintage-nude-2

French vintage nude
Petit côté rétro et nostalgique. Voici un recueil qui regroupe quelques-unes des plus belles cartes postales érotiques des années 1900. Un joli bouquin à offrir, histoire de rappeler que nos arrières-grands-parents étaient aussi de petits coquins.
Vous en voulez plus ? Cliquez ici
Infos : French vintage nude ; Cartes postales érotiques des années 1900 ; 154 x 234 mm – 90 pages ; 24,70 € ; éditeur :
http://www.editions-ragage.com


madona-non-retouchee

madonna-non-retouchee-2
Les photos de Madonna non retouchées

Pas contente, Louise Ciccone. Pas contente du tout. Et on compatit, oui, bon, juste un peu. Après tout, y’a pas mort d’homme non plus.
 A l’aube de ses 51 ans (elle est née le 16 août 1958), The Queen of Pop a vu , le mois passé, ses photos publiées sur le net, à son insu, sans l’ombre d’une retouche.  Grave ! Dramatique, hurle la Star. Quelques rides par-ci, quelques relâchements par-là, l’image de notre Madona en prend un coup. Elle y apparaît naturelle. Une femme loin de ses 20 ans il est vrai, mais qui malgré tout reste encore bien séduisante. Allons, Madona, tu le sais, « on ne peut arrêter le cours des heures qui vont et s’éteignent. Nous sommes tous logés à la même enseigne. Ne cultive pas les regrets car on ne récolte jamais que les sentiments que l’on sème …  » Ce n’est pas de moi mais de Charles Aznavour (85 ans).
Toutes les photos 


pub-oil-of-olaz

pub-lion-3

pub-lion-1

pub-axe-1

pub-smoking-passif

pub-tampax

pub-viagra

Les créa’s du week-end
La rubrique hebdomadaire ! Rencontre avec la créativité. Annonces, actions guérilla, affichage créatif, d’hier et d’aujourd’hui. Un bon bol d’air pur et de bien être.


La crise n’annihile pas toute intention de changer de job
La qualité du travail est la plus grande motivation des travailleurs belges et luxembourgeois, analyse Kelly Services sur base d’une étude menée auprès de quelque 100.000 personnes de 34 pays, dont la Belgique et le Luxembourg. On y apprend par exemple que 49% des répondants belges et 55% des sondés luxembourgeois accepteraient de céder une partie de leurs revenus et leur statut contre une fonction plus valorisante.

En Belgique, il s’agit des répondants appartenant à la tranche d’âge 30-47 ans. L’étude constate qu’un nombre significatif de personnes interrogées sont réellement disposées à gagner moins et à renoncer à leur statut à condition que le motif soit important pour eux et l’entreprise. L’enquête interprète la valeur du travail en termes de fierté et de confiance en soi. Elle souligne également les différentes opinions de plusieurs générations. Quelques conclusions importantes issues de l’étude menée en Belgique:
 - 54% des répondants de la catégorie d’âge 30-47 ans sont prêts à renoncer à leur salaire ou à accepter une fonction moins élevée dans la hiérarchie pour un travail plus valorisant;
- deux tiers des babyboomers (66%), âgés de 48 à 65 ans, comptent chercher un nouvel emploi dans les mois qui viennent;
- près d’un quart des personnes interrogées de la catégorie 18-29 ans (23%) indiquent qu’ils n’opteraient pas pour le même domaine d’activités si on leur laissait le choix.
Les conclusions montrent que, dans les deux pays, les personnes interrogées de la catégorie d’âge 30-47 ans sont, dans l’ensemble, variablement satisfaits de leurs choix et perspectives de carrière. Cela vaut également pour les babyboomers belges. En Belgique, la plupart des travailleurs de ces deux tranches d’âge, ont l’intention de changer d’emploi dans l’année qui vient. Bien que de nombreux répondants formulent des objections quant à la valeur réelle de leur travail, la majorité d’entre eux accomplissent leurs tâches selon des normes personnelles élevées.
Source : RhTribune article complet 


patrick-dempsey-12

L’Oréal Paris pose un regard sur l’homme d’aujourd’hui
La marque s’est intéressée à la masculinité d’aujourd’hui en lançant plusieurs études quantitatives(1) et qualitatives(2) et a interrogé un panel de spécialistes (psychanalystes, coachs, sociologues, journalistes mode, etc.) pour identifier le profil de l’homme d’aujourd’hui : Le NovoCasual.
Débarrassé du carcan imposé par des modèles machistes ou ultra féministes, le NovoCasual est réconcilié avec toutes ses composantes identitaires essentielles : virilité, créativité, sensibilité, séduction, et charisme.
Le NovoCasual reste lui-même en toutes circonstances : il trouve naturel de partager les tâches quotidiennes – en famille, au travail – mais n’en perd pas pour autant sa personnalité et au contraire profite de toutes ces situations pour mettre en exergue sa virilité, son unicité et sa créativité. Adepte de la « casual attitude » il revêt toutes les casquettes avec aisance et fluidité ; tour à tour père exemplaire, meilleur « pote », travailleur impliqué, son premier allier est son apparence. Décomplexé par rapport à la beauté, il prend soin de son corps – mais ne renonce pas au bien être – qui sera essentiel pour exprimer et révéler sa personnalité unique et vraie. Le NovoCasual est en paix avec lui-même, il jongle avec 100 vies en conservant toujours son propre style : 100 vies pour 1 tête !
Patrick Dempsey, archétype du NovoCasual
L’Oréal Paris choisit Patrick Dempsey comme ambassadeur Men Expert et Studio Line : à l’image des hommes d’aujourd’hui, Patrick Dempsey le sexy Dr. Mamour de Grey’s Anatomy reste naturel, sympathique et séduisant en toutes circonstances. Aussi à l’aise dans les soirées VIP qu’au supermarché avec ses enfants, soigné mais décontracté, il est le « NovoCasual ».

Une gamme de soins sur mesure
Le NovoCasual est un homme naturel, il assume le fait de s’occuper de lui mais n’a pas l’intention d’être esclave d’un look, du regard des autres, de techniques anabolisantes ou amincissantes. C’est pourquoi L’Oréal Paris a développé des produits spécifiques visant tout particulièrement cette cible.

(1) Etudes quantitatives réalisées sur 623 hommes de 18 à 70 ans et 435 hommes de 15 à 65 ans
(2) Etudes qualitatives sur 3 groupes d’hommes de 25 à 65 ans et sur la base de 30 entretiens individuels d’hommes de 25 à 60 ans.

Source : L’Oréal



Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 92 autres abonnés