Génération Y au travail. Mode d’emploi

26Fév09

millennials-generation-y
Au secours, mon collègue est un Millennial : le point sur une génération qui réinvente le lieu de travail
Porter Novelli a réalisé une étude internationale sur les comportements dans le milieu professionnel de la génération Millennium (ou «Génération Y» ou encore «Echo-Boomers») appelée plus simplement «Millennial».
Les jeunes d’aujourd’hui, nés dans les années 80 et que l’on appelle « Millennials », font une entrée remarquée dans le monde du travail. Et ils ne le font pas juste « comme ça »: ils laissent une forte impression par leur approche et leur point de vue complètement différent sur leur carrière professionnelle, souligne Porter Novelli qui vient de réaliser une vaste enquête sur le comportement professionnel de la jeune génération. Objectif: aider les employeurs à travers le monde à comprendre les différences générationnelles. Plus de 1000 professionnels de la communication à travers le monde y ont participé. De ce rapport Intelligent Dialogue en est ressortie la notion de Millennial. « Si vous voulez comprendre un Millennial, vous devez laisser libre cours à votre imagination, déclare Luc Missinne, Managing Director de Porter Novelli. Ils n’aspirent pas aux mêmes buts, que nous – les Babyboomers de la génération X – considérons comme logiques: le fait que chacun veuille aller de l’avant dans son travail, que travailler soit une façon de réussir sa vie et  que la vie privée soit importante. Ce n’est pas simple! Pour comprendre les Millennials, il faut impérativement s’écarter de ces préjugés – et de beaucoup d’autres encore. »

Le rapport soulève cinq questions que toute personne qui travaille avec des Millennials – donc tout le monde – devrait se poser: En quoi les Millennials sont-ils différents? Comment la confidentialité est-elle perçue à une époque où tout est radicalement transparent? Si la norme c’est « s’amuser », que se passe-t-il alors au travail? Que veut dire pour eux « monde du travail », « business »? Comment les Millennials se perçoivent-ils et comment perçoivent-ils leur génération? Le rapport tâche aussi d’engendrer une discussion significative sur les effets  qu’ont ces nouveaux employés sur leur lieu de travail. Les Millennials sont malins et ambitieux. Ils veulent faire partie d’une équipe, trouver des idées et être responsables des résultats. Ils veulent mener une carrière avec succès, mais selon leurs propres conditions: comme par exemple le fait que leurs attentes soient considérées comme importantes. Parmi leurs attentes, il est primordial d’avoir à l’esprit qu’ils travaillent pour vivre et non pas qu’ils vivent pour travailler.
« Les Millennials considèrent que travailler doit être amusant et que commencer en bas de l’échelle ne peut être réservé qu’aux incapables, précise Luc Missine. Et même aujourd’hui où la connectivité est illimitée, ils pensent réellement qu’il y a des moments où l’on ne devrait pas travailler. » Le rapport propose également toutes sortes de recommandations et aussi des « tuyaux » que 24 Senior Managers de Porter Novelli conseillent d’utiliser afin de mieux manager les Millennials. Les plus importants sont:
– Laissez-les faire partie des commissions, des groupes, des équipes – Les Millennials sont très sociables, ils aiment le travail collectif mené avec des « amis » et attachent beaucoup d’importance aux « communautés ».
– Reconnaissez et utilisez les avantages des tendances pour donner une impulsion au travail: donnez- leur des projets pour lesquels ils doivent être « multitâches » et imposez des deadlines strictes afin qu’ils ne sortent pas des limites.
– La frontière entre le travail et le privé n’existe pas. Apprenez à connaître personnellement les Millennials sans tomber dans le « piège de l’amitié ».
– Allez droit au but avec des « messages instantanés » (MSN): les Millennials préfèrent ce medium et y donnent aussi une réponse immédiate.
– Oubliez la théorie de comment « aller de l’avant » dans l’entreprise. Si un Millennial veut « s’écarter du chemin » pour développer son portfolio, encouragez- le.
– Et en conclusion: Ne vous énervez pas s’ils ont leur MP3 sur les oreilles, la multifonctionnalité est leur point fort. C’est leur manière de vivre, et ils sont nettement plus « team-players » que nous ne l’avons jamais été.
Source : HR Tribune / PME-KMO
Ps: Je
vous recommande l’étude complète; contenu intéressant et chouette layout : Rapport Novelli (pdf)

Publicités


2 Responses to “Génération Y au travail. Mode d’emploi”

  1. 1 zakaria Bodie

    j’ai 26 ans mais je ne suis de cette génération

  2. Everything is very open with a precise description of the issues.
    It was really informative. Your website is extremely helpful.
    Many thanks for sharing!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :