Changer de job malgré la crise

13Mar09

La crise n’annihile pas toute intention de changer de job
La qualité du travail est la plus grande motivation des travailleurs belges et luxembourgeois, analyse Kelly Services sur base d’une étude menée auprès de quelque 100.000 personnes de 34 pays, dont la Belgique et le Luxembourg. On y apprend par exemple que 49% des répondants belges et 55% des sondés luxembourgeois accepteraient de céder une partie de leurs revenus et leur statut contre une fonction plus valorisante.

En Belgique, il s’agit des répondants appartenant à la tranche d’âge 30-47 ans. L’étude constate qu’un nombre significatif de personnes interrogées sont réellement disposées à gagner moins et à renoncer à leur statut à condition que le motif soit important pour eux et l’entreprise. L’enquête interprète la valeur du travail en termes de fierté et de confiance en soi. Elle souligne également les différentes opinions de plusieurs générations. Quelques conclusions importantes issues de l’étude menée en Belgique:
 – 54% des répondants de la catégorie d’âge 30-47 ans sont prêts à renoncer à leur salaire ou à accepter une fonction moins élevée dans la hiérarchie pour un travail plus valorisant;
– deux tiers des babyboomers (66%), âgés de 48 à 65 ans, comptent chercher un nouvel emploi dans les mois qui viennent;
– près d’un quart des personnes interrogées de la catégorie 18-29 ans (23%) indiquent qu’ils n’opteraient pas pour le même domaine d’activités si on leur laissait le choix.
Les conclusions montrent que, dans les deux pays, les personnes interrogées de la catégorie d’âge 30-47 ans sont, dans l’ensemble, variablement satisfaits de leurs choix et perspectives de carrière. Cela vaut également pour les babyboomers belges. En Belgique, la plupart des travailleurs de ces deux tranches d’âge, ont l’intention de changer d’emploi dans l’année qui vient. Bien que de nombreux répondants formulent des objections quant à la valeur réelle de leur travail, la majorité d’entre eux accomplissent leurs tâches selon des normes personnelles élevées.
Source : RhTribune article complet 

Publicités


No Responses Yet to “Changer de job malgré la crise”

  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :