Histoires de flics

14Mai09

Ils sont foutus, ils mangent trop
Il semblerait que l’obésité fait quelques ravages au sein de la Police thaïlandaise. Résultats, certains policiers ne peuvent exercer leurs missions dans des conditions optimales. La direction de la police thaïlandaise a donc accordé deux mois à quelques 300 agents de la circulation de Bangkok pour perdre quelques cm de tours de taille. S’ils n’arrivent pas à maigrir, les intéressés termineront derrière un bureau affecté à des tâches administratives. Décision qui ne devrait pas atténuer leur surcharge pondérale, non ?
Ils ne savent pas tirer
Aux Philippines, pas le même genre mais pas mieux. On ne parle pas ici de régime alimentaire mais plutôt de cours de tir. Voilà t’y pas que la direction de la police philippine enquête et constate que 90% de ses 125.000 agents sont incapables de viser juste avec leur arme. Effrayant, non ?

Publicités


No Responses Yet to “Histoires de flics”

  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :