Ingénieurs industriels, bouchers, infirmiers, mécaniciens… Avis de recherche

14Sep09

Image 17

5859 emplois orphelins à Bruxelles
Ils sont ingénieurs industriels, bouchers, instituteurs, infirmiers, plombiers ou mécaniciens : ce sont les perles rares que l’on s’arrache sur le marché de l’emploi bruxellois. Selon l’Observatoire bruxellois de l’emploi ; 85 professions constituaient des fonctions critiques en 2008 ; 5859 postes restent ainsi vacants faute de candidats adéquats. En cause : le manque effectif de candidats, le décalage entre les exigences des employeurs et les profils des demandeurs d’emploi, et des conditions de travail jugées difficiles. Le manque de connaissance linguistiques constitue aussi un casse-tête à Bruxelles, où seuls 8,9 % des demandeurs d’emploi maîtrisent les deux langues nationales. Or, 41,7 % des offres d’emplois requièrent des compétences linguistiques, un chiffre qui monte à 56,9 % pour les fonctions critiques.

Source : Le Vif L’express – N°3034

Publicités


No Responses Yet to “Ingénieurs industriels, bouchers, infirmiers, mécaniciens… Avis de recherche”

  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :