L’impact négatif d’internet sur la sexualité

29Août10


Pas contente, les jeunes anglaises
15%. C’est, d’après un sondage commandé par la firme pharmaceutique Bayer, le pourcentage de jeunes femmes anglaises se plaignant de l’impact négatif d’internet sur leur sexualité. Délaissées par leurs amants, elles sont 60% à juger leur taux de relations hebdomadaires insuffisant. Ou l’on peut en conclure que la souris ergonomique semble bien être devenue le sex-toy des hommes.
La source : l’article de Vincent Cocquebert dans l’excellent magazine GQ

Publicités


No Responses Yet to “L’impact négatif d’internet sur la sexualité”

  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :