Le jour où la femme dominera

25Nov10

Namio Harukawa ou le pouvoir aux femmes
Il est né en 1947, dans la préfecture d’Osaka, au Japon. Ce dessinateur japonais ne dessine et ne peint que des femmes fortes … Et dominantes. Des femmes voluptueuses avec des gros seins, les hanches larges, les fesses rondes et des jambes épaisses, accablant et humiliant des hommes plus petits. Ces femmes maîtresses sont à la fois asiatiques et européennes, parfois Africaines. Tout n’est dans l’univers de Harukawa que domination de la femme sur l’homme volontairement faible, fragile, misérable … Des femmes sans pitié, des tyrans sexuels qui n’épargnent aucune humiliation à l’homme, pratiquant le ‘facesitting’, où l’homme se retrouve transformé en tabouret … Des œuvres réalistes, fascinantes, surprenantes, inquiétantes, … mais tellement originales.

Publicités


No Responses Yet to “Le jour où la femme dominera”

  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :