Richard Avedon, le portraitiste qui aimait les hommes et surtout les femmes

31Déc10

445.000 euro, le portfolio multicolore des Beattles
A l’occasion du salon Paris Photo, la Fondation Richard Avedon, créée du vivant du photographe, a organisé la dispersion de soixante-cinq clichés de l’artiste. Ces photos ont été mises aux enchères chez Christie’s dans la capitale française. Une première, d’autant que la dispersion comprenait certains « bijoux » du photographe mort en 2004, notamment l’immense portait du mannequin Dovima entouré d’éléphants (vendu 814.000 euro), de celui, magnifique, de Marilyn Monroe (169.000 euro), ou encore du portfolio multicolore des Beattles, cédé à 445.000 euro.
La source : Paris Match

Publicités


No Responses Yet to “Richard Avedon, le portraitiste qui aimait les hommes et surtout les femmes”

  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :