Aubade et Wonderbra n’ont qu’à bien se tenir. La bataille de la lingerie féminine est ouverte.

08Fév11

Voici Wacoal, la marque de lingerie japonaise
De mignons mannequins. De jolis sous-vêtements. Une chorégraphie décalée mais toute en délicatesse. Voilà les Japonais au combat, avec WACOAL, face à, entre autres, Aubade et Wonderbra qui savent si bien nous faire rêver. Wacoal, au Japon, fait un tabac. Les Niponnes en sont folles et le net s’empare du phénomène.
« Pour parler et montrer ses lingeries fines, les marques ont en général le choix entre deux recettes qui se déclinent: la sensualité made in Aubade ou la perfection selon Wonderbra. Wacoal mise sur ses chorégraphies «fofolles»! La marque japonaise a lancé une campagne joliment baptisée Wacoal LaLan, conçue autour de plusieurs petites chorégraphies filmées ».
« Avec ces danses surréalistes, Wacoal ne met plus l’accent sur le côté «désirable et pulpeux», mais tente de rentrer dans l’inconscient de ses consommatrices, autrefois petites filles pleines de rêves… »
La source (et article complet signé Raphaël Legrand) : Influencia
La vidéo

Publicités


No Responses Yet to “Aubade et Wonderbra n’ont qu’à bien se tenir. La bataille de la lingerie féminine est ouverte.”

  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :