La plantureuse Christina Hendricks égérie de Vivienne Westwood

04Avr11

Pourquoi Christina Hendricks est-elle devenue l’égérie d’une collection de bijoux ?
Ca marche fort pour les actrices de séries. Les maisons de couture les adorent. C’est clair. Après January Jones (la femme de Don Drapper dans la superbe série Mad Men) qui a posé nue pour Versace, c’est le tour de l’office Manager de l’agence Sterling Cooper (toujours dans la série Mad Men) de prêter sa plastique. Et quelle plastique ! La plantureuse rousse confiera son visage (seulement ?) à la créatrice anglaise Vivienne Westwood pour la promotion de sa nouvelle collection de bijoux.
Et pour le plaisir des yeux car je vous sais curieux et gourmand, je vous offre l’un des deux clichés en noir et blanc que le photographe Mario Testino a réalisés pour Versace. Du pur bonheur. Sûr que désormais, vous allez encore être plus motivés à suivre les épisodes de Mad Men, non ?

Publicités


No Responses Yet to “La plantureuse Christina Hendricks égérie de Vivienne Westwood”

  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :