Laissez-vous tenter par le Slow Sex

18Mai11

Tendance des temps modernes, le Slow Sex
Il s’agit d’une nouvelle tendance qui monte, qui monte: le « Slow Sex ». Une méthode qui préconise la lenteur des ébats amoureux. Prendre le temps d’explorer le corps du partenaire. Se regarder dans les yeux. Caresser une partie du corps qui nous échappait. Faire une pause. Se considérer, à chaque fois, explorateur face à sa terre promise. Le nombre d’articles que l’on retrouve sur le sujet dans la blogosphère témoigne d’un bonheur intense. ‘L’orgasme au ralenti est bouleversant, souvent mêlé de larmes qui submergent », témoigne une adepte. « Le frisson n’est pas un tsunami mais une longue vague qui envahit tout le corps ». Brrr … Ca donne envie, pas vrai ? Adopter le « Slow Sex » c’est à nouveau prendre le temps de re-créer (ou simplement créer) le lien qui unit deux êtres au même moment, au même endroit.
Selon Michel Lemay, sexologue à Montréal, il serait temps de revoir les quatre phases de l’acte sexuel, telles que les sexologues américains Masters et Johnson les ont établies dans les années 60: préliminaires, plateau (maintien de l’excitation pendant un certain temps), orgasme, résolution (retour au calme).
Tout comme vous avez abandonné (ou tentez de) le fast food pour le Slow food, vous allez vous orienter vers le Slow Sex. Terminés les petits câlins vite fait. Bannissez l’efficacité au profit des émotions. Passons en revues quelques conseils :
– On crée une ambiance spéciale je-me-concentre-sur-mon-affaire : on débranche les téléphones, on éteint la télé (on ne peut pas s’ébattre et regarder Prison Break en même temps. C’est limite dangereux), on couche les enfants…
– On met ses soucis de côté : on évite de parler de la facture du fuel au moment crucial.
– On prend le temps d’explorer le corps de son partenaire et on le laisse découvrir le nôtre.
– Tous les gestes sont lents, amples et intenses, les partenaires sont concentrés.
– On fait des pauses.
Mais probablement les meilleures règles du Slow Sex, c’est justement de ne pas en avoir, de se laisser guider par ses sentiments.

Les sources :
Le blog des paresseuses : http://www.lesparesseuses.com/2007/12/le-slow-sex-une.html
Elle Québec, l’article de Laurence Pivot : http://www.ellequebec.com/amour/slow-sex-les-joies-de-la-lenteur/a/25373
L’article dans L’Echo des Savanes du mois d’avril

Publicités


No Responses Yet to “Laissez-vous tenter par le Slow Sex”

  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :