Le Belge est très Sex-Toy

27Juil12

Aujourd’hui, 28% des Belges possèdent leur propre sex-toy
Selon l’étude Sexworld (Université de Duke aux USA), l’industrie mondiale du sex-toy représenterait 22 milliards d’euros par an. Par industrie du sex-toy, on entend lingerie, cosmétiques, le ludique et le pornographique. En ce qui concerne le sex-toy à lui seul, il représenterait un peu plus de 10 milliards d’euros par an. Une industrie qui ne connaît pas la crise. L’étude projetterait même que cette industrie  pourrait atteindre 50 milliards d’euros par an à l’horizon 2020. Une industrie dominée par nos amis Chinois qui produit 70% des sex-toys vendus aux quatre coins de la planète.
Mais qui utilise donc ces fameux sex-toys ?
37% des femmes dans le monde, âgées de 16 à 60 ans ont déjà utilisé un sex-toy (on oubliera les Africaines et les Indiennes où ces fameux objets sont proscrits). En Belgique, le marché du sex-toy – godemichés, vibromasseurs et tous les autres accessoires érotiques confondus – pèse déjà plus de 53 millions d’euros par an. Un marché qui a connu une progression estimée à environ 18% par an. Aujourd’hui, 28% des Belges possèdent leur propre sex-toy. Chacun d’entre eux auraient investi 18,90 euros en moyenne. Happiness is just around the bend !
La source : la DHNET.BE (site du journal belge, La Dernière Heure)

 

Le Belge dépense



No Responses Yet to “Le Belge est très Sex-Toy”

  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :