L’interview aux questions sans réponses

27Sep12

Le magazine belge Knack publie une interview … mais sans les réponses
Une histoire belge ? Tout à fait. Et voici le pitch. Prenez un magazine belge néerlandophone à grand tirage : Knack. Puis, prenez, Bart De Wever, le Président du parti nationaliste flamand N-VA, le parti le plus important dans le nord du pays. Knack envoie un e-mail sollicitant une interview. Aucune réaction positive du Président, un seul ‘Pas le temps’ pour unique réponse.
Le journaliste – Stijn Tormans – partant du principe ‘chaque homme politique a le droit de refuser de répondre à des questions. Mais le journaliste a le devoir de continuer à les poser’, propose donc à la direction du magazine de publier les questions … Sans les réponses. Et Bingo ! Un beau coup médiatique commenté sévèrement par le leader du parti qui explique avoir reçu un e-mail demandant un entretien, sans plus, et que jamais il n’avait été stipulé que l’article serait publié même sans les réponses.
De toute évidence une belle audace journalistique qui mérite bien une petite place dans ce blog.
Le site du magazine
L’article : DE VRAGEN DIE HIJ NIET WOU/KON BEANTWOORDEN



2 Responses to “L’interview aux questions sans réponses”


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :