La Belgique recrute 300 éjaculateurs précoces

23Fév13

images

L’Université et la Province de Liège (Belgique) recherchent des volontaires
Il leur en faut 300. 300 éjaculateurs précoces pour permettre de tester un traitement contre ce problème qui empoisonnerait 1 homme sur 3. Et oui ! Certaines études parlant même de plus de 75% des hommes qui en souffriraient.
L’ULg et la Province de Liège avait lancé en 2009 le premier volet de cette étude qui concernait plus particulièrement l’évaluation des effets d’une brochure (Guide pratique de l’éjaculation précoce) sur un public cible.
Cette fois, l’ULg désirent comparer le premier échantillon (on parle ici des personnes interrogées, hein ) à un second échantillonnage. Le but, combattre ce trouble de la sexualité qui fait des ravages et apporte son lot de frustrations et de maux psychologiques divers comme une baisse de l’estime de soi, les difficultés relationnelles, l’anxiété conduisant même jusqu’à la dépression, les tensions et conflits conjugaux, la baisse de la qualité de vie générale des deux partenaires, … L’éjaculation précoce, l’éjaculation précoce vous dis-je !
La source : l’article de Marc Bechet dans La Dernière Heure
Le site de La Dernière Heure : www.dhnet.be
Un article complémentaire : 1 homme sur 3 est concerné

 



One Response to “La Belgique recrute 300 éjaculateurs précoces”

  1. 1 Patrick RENARD

    Vraiment insolite….mais surtout marrant !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :