Be sensitive to your Employer Branding

13Déc14

Capture d’écran 2014-12-13 à 00.59.11

On ne choisit pas un employeur comme une voiture ou un yaourt
Les spécialistes RH sont sous pression. Depuis plusieurs années, le marché du travail et les ressources humaines sont confrontés à des défis plus grands que jamais : démographie, génération Y, guerre des talents, anticipation des compétences,… Jamais le facteur humain au sein des organisations n’a eu une telle importance. Pour ne pas mettre en péril la pérennité des entreprises, les politiques RH doivent être complètement repensées.
L’Employer Branding, c.-à-d. l’attractivité d’une entreprise en tant qu’employeur, est sans conteste une des clés de ces nouvelles politiques. Hervé Renard, Strategy & Creative Director de l’agence PH 410, a l’habitude de répéter : « On ne choisit pas un employeur comme une voiture ou un yaourt ». C’est avec les équipes de ce spécialiste qu’Agoria a choisi de s’engager sur le thème de l’Employer Branding.
Deux enquêtes ont été menées : l’une, qualitative, orientée vers les membres, l’autre tentant de mesurer la notoriété et l’attractivité des dix grands domaines d’activité de l’industrie technologique.

Pour les entreprises membres d’Agoria, trois réalités semblent freiner la mise en place d’une stratégie d’Employer Branding: – décalage entre l’image figée des métiers techniques et leur évolution réelle ;
– fossé perçu entre le système éducatif et le monde du travail ;
– absence de communication sur les valeurs de l’entreprise.

L’industrie technologique est plus timide que les autres secteurs économiques, moins prompte à se mettre en avant, et plus lente à adopter un discours centré sur les valeurs plutôt que sur le produit. Elle dispose pourtant d’atouts uniques et attirants qu’elle ne valorise pas assez. Notamment vis-à-vis de la génération Y, qui souhaite « autre chose »… l’équilibre vie privée/vie professionnelle est par exemple essentiel à leurs yeux.
Selon les DRH interrogés, si l’on veut attirer – et surtout garder – ces nouveaux travailleurs, il faut leur parler d’autre chose que de la stabilité de l’entreprise, de sa localisation ou des salaires.

Employer Branding, plus facile à dire qu’à faire…
Les personnes rencontrées lors de notre enquête qualitative nous ont toutes affirmé que l’Employer Branding est un thème dans lequel elles estiment urgent de s’impliquer. Pourtant, le concrétiser au quotidien semble plus facile à dire qu’à faire. L’envie d’en savoir plus est bien là, mais le manque de conseils et d’exemples de bonnes pratiques dans les secteurs technologiques est criant.

Suite aux recommandations formulées par les experts, Agoria s’est engagée, lors de son événement HR Force du 25 novembre dernier, à prendre des initiatives allant dans quatre directions :
Comment attirer, et retenir, la génération Y ? Organisation de séminaires de mise à jour par rapport à la génération Y : nouvelles attentes, communication sur les valeurs, culture d’entreprise,…
Introduction aux réseaux sociaux : lesquels ? pour quels objectifs ? quelles cibles ? quels risques ? quel budget ? Et exemples inspirants dans l’industrie technologique.
Comment moderniser l’image des métiers technologiques auprès des écoles ? Soutien à l’organisation de visites et de rapprochements (cours invités, répertoire des écoles, partenariat matériel, stages,…)
Du concret plutôt que de grandes théories. L’Employer Branding doit être présenté comme un processus concret, basé sur des valeurs internes qui s’expriment à l’extérieur. Organisation d’ateliers, séances de coaching, meilleures pratiques… plutôt que séminaires théoriques.
L’enquête quantitative, quant à elle, est davantage un « baromètre » de l’attractivité des secteurs de l’industrie technologique.
Un tableau repris sur le site (rubrique Talent & Marché du travail, HR Force) montre les tendances (notoriété, opinion et attractivité) pour les 10 grands secteurs d’Agoria. Cette enquête a été menée auprès d’un échantillon (panel Internet) de 1.096 personnes âgées de 20 à 64 ans entre le 2 et le 15 juillet 2014.

Capture d’écran 2014-12-13 à 00.51.28

On constate dans ce tableau que deux secteurs (ICT et Aeronautics-Space-Security) présentent la meilleure image en tant qu’employeur. Viennent ensuite trois secteurs (Environment Systems & Solutions, Contracting et Energy Systems & Solutions) qui se situent un peu en retrait. Moins de 50 % des répondants ont une bonne opinion des autres secteurs en tant qu’employeur, une grande proportion de répondants n’ayant pas d’opinion du tout à leur sujet ! Il est à noter également qu’aucun secteur n’a une image d’employeur négative.
Ces chiffres indiquent évidemment qu’un important travail est nécessaire pour renforcer l’attractivité de ces secteurs. Le programme HR Force a été élaboré pour répondre à ce défi.

Source, cliquez sur : Article de Eric Robert publié sur le site de la fédération des entreprises belges de technologie et d’industrie, Agoria; Rubrique Talent & Marché du travail



No Responses Yet to “Be sensitive to your Employer Branding”

  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :